Pénurie d’enseignants de la conduite !

Pénurie d’enseignants de la conduite !

ECF, Le réseau leader de l’apprentissage de la conduite tire la sonnette d’alarme car le secteur manque actuellement cruellement de candidats pour occuper les 12 000 postes d’enseignants de la conduite à pourvoir. 

Ces chiffes sont issus d’une étude réalisée par l’un des principaux syndicats professionnels (UNIDEC), en avril 2021, auprès de 600 entreprises représentatives de la profession.

 

Si à ce jour la profession recense 28 000 enseignants, ce sont seulement 25 000 enseignants actifs qui travaillent au sein d’une école de conduite de proximité.

 

La pénurie de formateurs entraîne par effet domino des difficultés de recrutement pour l’ensemble de la filière transport. Elle estime elle-même ses besoins de conducteurs pour les cinq prochaines années à plus de 35 000 postes.

 

Le secteur fait appel aux vocations et aux jeunes en recherche d’un métier porteur. Avec 1 928 000 candidats au permis de conduire toutes catégories confondues, selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Intérieur (qui datent de 2019), le rôle des écoles de conduite et des centres de formation est central pour satisfaire les besoins et doit communiquer le plus possible pour attirer des candidats.


Le métier d’enseignant pour la conduite est accessible à tous les profils, pour les jeunes et moins jeunes en reconversion professionnelle. Les chiffres montrent un taux de féminisation de 55 %. Il est important de savoir que les formations sont ouvertes dès l’âge de 20 ans, sans condition de diplômes, gratuites et le plus souvent rémunérées.

Consultez les offres d’emplois sur le site de l’UNIDEC : Offres d’emploi – Unidec